IMG_20170709_175708-1

IMG_20170709_170956

IMG_20170709_175739-2

mmexport1488189097205

mmexport1488189274422

IMG_20170311_143829-Note-1

Le coeur en jachère.                      Depuis déjà quelques année.   On ne peux rien y récolter.  Plus rien n'a été semé.Sauf peut être de l'amitié. Car plus personne à aimer.   Une terre trop argileuse. Comme un terrain mal arrosé.Une sécheresse sans baisers. Plus personne à embrasser. Quelques herbes,des pissenlits.   Mais toujour seul dans ce lit.   Une terre sans labour.   Un coeur sec,sans amour. Je suis mauvais agriculteur.  Incapable de garder une fleur.    Même pas un pétale de bonheur.   Désormais à la retraite. Plus une récolte à naitre.                Un peu comme ce lopin de terre.   Mon coeur est en jachère                        Durandal le 05/03/17.

JUSTE.                                                                                                                                                                   Juste un petit bonjour.   Même sans rien autour.  Juste un peu d'amour.  Même quelques jours.                Juste un peu de bonheur. Même quelques heures. Juste une main tendue.Même à un(e)inconnu(e).       Juste vouloir pardonner.  Même à un enfoiré. Juste un petit sourire. Même sans rien dire.                         Juste besoin d'un(e)ami(e). Pour embellire ta vie. Juste apprendre à aimer.Sans rien ne demander.      Juste vouloir partager. Sans rien ne récolter.Juste apprendre les couleurs.De la peau et du coeur.          Juste aimer l'humain. Lui tendre la main.  Juste ça et encore d'avantage.Juste le bonheur à tous les ages.         Juste toi et moi.     Juste entre tes bras.                                                                                          Juste un peu de ça.   Et vous verrez ça ira.                                                                                                        Durandal le 25/02/17.     

Rassemblement pour une nouvelle guerre*                                                                                                       C'est décidé,je pars en guerre.  Contre la haine,la connerie,la misère.                                                        Pour cela je cherche des volontaires.         Des hommes des femmes sans fusils                                       Des courageux,berf! des amis(es).            Sans connaissance d'aucune arme  .                                         Juste pour sécher les larmes.         Des personnes super entrainées.  Sachant manipuler le verbe aimer.             Il n'est pas question de mourrir.  Juste se battre à coups de sourires.                                   Ils nous faudra des munitions.  Comme de la musique,des chansons.                                                          Pour ce qui est ravitaillement. Je compte sur les enfants.Avec l'école comme raliement.                          Je vous attends dans cette armée. Dont le slogan est*liberté*.                                                                      Ce sera une guerre de longue durée.  Qui ne pourra se terminée. Qu'à coups de baisers.                       Sans armes citoyens!!!!Juste se donner la main!!!!!!.                                                                                     Durandal le 11/02/17.

Article hebdo poésies noires

IMG_20170202_135123

Poésies noires*

ET VOILA,IL EST SORTI,4ème ouvrage*POÉSIES NOIRES*.       Renseignements:sur ce site.          durandal.53@orange.fr          page facebook durandal/@styo44       0240571481                                      BONNE LECTURE*

IMG_20170119_135002-2

Poésies Noires chez edilivre.

Apres *la taule*  *receuil de poésies*  *La vie d'un collège*  sortie de*Poésies Noires*    chez Edilivre. Plus de renseignements prochainement.      BONNE LECTURE.

Les trottoirs de la misère*                                                                                                                                   Hier soir,j'étais dans mon salon..  Je regardais les infos à la télévision. Tranquille 19 degrés il faisait bon.               Et puis un article sur les sans logis.    Des commentaires sur leur vie.                                    La parole de cet homme agé.  Qui dort dehors depuis des années.                                                             Tout est froid chez eux,sauf leur coeur.     Plus rien ne leurs fait peur.                                                             A part peut être l'oubli des hommes.  Des chanceux que nous sommes.                                                      C'est la même chose chaque hiver.Ont ne sait pas quoi faire.Ou ont ne veut rien faire.                              Il y a ces centres pour la nuit. Une boisson chaude,un lit.                                                                                Et c'est retour trottoir au matin. Lui accepte l'autre pas j'ai mon chien.                                                           La misère existe depuis longtemps. Et ce par tous les temps.                                                                        À défaut de pouvoir la supprimer.  Essayons de la diminuer.                                                                          C'était juste quelques mots.       De la part d'un homme au chaud.                                                                 Mais qui malgré tout,pense à vous.           Durandal le 07/01/17

IMG_20160910_133726-Note-1

IMG_20161227_164114

A vous toutes et tous,je souhaite de bonnes fêtes de fin d'année.Un joyeux noël à tous les enfants.De bons réveillons en famille ou entre amis.Je compte sur vous en 2017,avec la parution de mon 4ème ouvrage*Poésies Noires*          PRENEZ SOIN DE VOUS ,ainsi que de toutes les personnes qui vous sont chères******            À bientôt pour de nouvelles aventures.               DURANDAL*     ou Roland*

Joyeux Noël***

Il y a fête et fête

Ma lettre au Père Noël*

L'injustice de la justice.                                                                                                                                        Elle s'appelle Jacqueline Sauvage.Sa vie ne fut qu'esclavage.Les coups d'un mari violant.Jusqu'au viol de ses enfants.Rester,de peur d'être tuée.Ses filles qu'il faut protéger.Des jours,des nuits de cauchemars.Des années sous les coups d'un connard.Puis un jour voyant la fin arriver.A bout de force,un fusil et tirer.Un cumul de douleurs et de rage.Peut être une sorte de courage?.Qui lui vaut aujourd'hui,d'être en cage.Comment peut on passer de victime à bourrau.Et rester renfermée derrière les barreaux.Elle a supprimée la vie d'une personne.Aujourd'hui,la justice fait de même en somme.En la laissant éloignée de sa famille.C'est comme supprimer l'amour de ses filles.On déclare une journée"femmes battues".En voyant cela,je n'y crois plus.Cette Dame déjà agée.Doit elle mourrir enfermée?.Un président a donné sa grace.Et un juge,lui,l'efface?.On laisse un terroriste sortir avec un bracelet.Et on garde Jacqueline,Mr le juge,pas de regrets???.Nous n'avons pas le droit de tuer un être.Mais avons nous celui d'accepter de l'être?.En voyant le résultat du jury.J'ai très mal à mon pays!.Si comme moi,vous êtes en colère.Dites le,ne laissez pas faire.Moi qui pensait que les juges avaient un coeur.A prioris,j'ai dû faire une erreur!!!                                                                                          A Jacqueline Sauvage........Durandal*le 26/11/16.                                                                                           Je vous souhaite beaucoup de courage.Vos filles et vous Mme Sauvage..........Je vous embrassent.

Les écorchés de la vie.                                                                                                                                        Déja différent à la naissance.Peut être la faute à pas de chance?.Ou un accro dans sa vie.Un accident,une maladie.Il ne connait que le noir.En permanence dans le brouillard.Ses amis,une canne,un chien.Pour traverser,on lui tends la main.Lui ne comprend que par signe.Mais sourit et reste digne.Il trouvera les sons magiques.Sa vie alors sera*musique*.La vitesse,l'alcool,la moto.Et pour finir c'est le chariot.Une vie de famille bouleversée.Mais qui est la pour l'entourer.Pour eux ce sera la guerre.Un attentat,un (fait divers).Certains on frôlés la mort.D'autres se réfugient dans le sport.Peut importe l'âge,la couleur.Homme femme,même douleur.La vie ne les à pas aidés.Mais ils ne veulent aucune pitié.Avoir le droit de travailler,être respectés.Pouvoir aimer et être aimés.En fait comme vous et moi.Pouvoir vivre quoi!.     Alors soyons cap!.D'accepter leur handicap.

Né en pays de loire,dans le 44 en octobre 1953.Divorcé,2 enfants 4 petits enfants.Retraité du batiment comme plombier.J'écris en amateur(3ouvrages publiés)edilivre.  Histoires vécues,poésies,textes de chansons...       Habitant toujours dans le 44,mes loisirs:musique,chansons française,et........écriture.       Je vous souhaite bonne route sur ma route semée de textes,photos,anecdotes..........                 Des renseignements,contact:       durandal.53@orange.fr         T:0240571481                   Page facebook 'durandal' @styo44.                                                                      Je vais faire le nécessaire pour mettre à jour ce site:extraits(édités ou non)vous faire suivre l'écriture pas à pas de mon 4ème ouvrage en cours d'écriture.Son titre*poésies noires* de circonstance.            BONNE LECTURE À TOUTES ET TOUS.                Laissez vos avis,bons ou mauvais.  MERCI!!!

Hommage aux victimes du 13 novembre 2016.                                                                                                Souvenez vous il à déja un an.  Une soirée entres amis en terrasse. Un groupe en concert au bataclan. Et soudain,les rires s'effaçent. Des cris,du sang font place à la musique. Dans les rues,dans la salle la panique.Un vendredi 13 loin de porter bonheur. Quand des connards sèment la terreur. Même ces pensées,ces mots,ces fleurs. N'effaçeront pas la douleur.  Mais pour autant,n'ayons pas peur. Continuons à danser,chanter,s'amuser.  Et surtout à ne pas oublier.               Durandal le 12/12/16.          Hommage aux victimes,blessés,familles,sauveteurs ect...          Merci à eux(elles)*                                                                                         

Couverture poésies noires

BIENTÔT SORTIE DE MON 4ÈME OUVRAGE*POÉSIES NOIRES*  Affaire à suivre..............

CONTACTS:         Page facebook durandal @styo44------------Groupe:la bande à Roland dit Durandal.          durandal.53@orange.fr               02 40 57 14 81(Répondeur)

*FEMMES PERDUES*       Extrait ouvrage en cours d'écriture;poésies noires.                                          Pour moi la femme portait l'amour en son sein.Et la voila aujourd'hui elle devient assassin.Elle était l'exemple même du pacifiste.La voila aujourd'hui Jihadiste.Elle portait l'amour en elle avec un enfant.Désormais certaines ont le gout du sang.Ces grands chefs en manque de guerriers.Les ont à leurs tours radicalisées.Terroriste en famille;mari,frère et soeur.Et pire encore,terroriste mineur.On voyait l'amour aux fond de leurs yeux.Et elles ont plongées à leur tour dans ce dieu.Si autrefois,j'adorais les draguer.Aujourd'hui qu'elles sont embrigadées.Je les ferais volontier renfermer.Si la femme est l'avenir de l'homme.Cette phrase est elle encore bonne?.La femme donne la vie.Elle l'à reprends aujourd'hui?.                            Terroristes et rebelles.....Drôles de femelles!!!   

pub durandal photo

*La prison,quelle galère!*           Soit disant un lieu de pénitence.En tous cas celui de l'abtinence.Renfermé nuit et jour.Celui du manque d'amour.Avec ses craintes,ses peures.Le risque qu'il vous arrive malheur.Avec ou non ses parloirs.Ses doutes ,son désespoir.Même soutenu par sa famille,ses amis.La confiance en vous s'enfuie.En taule pour une connerie.Pour vous punire vous faire comprendre.Certains comprennent si bien,qu'ils se pendent.Un écart dans ta vie.Et un juge te punis.Mais pas comme à l'école.Avec une heure de colle.Non tu mérite ce qu'il y a de plus beau.Des semaines des mois derriere les barraux.Tu perds ,dignité,honneur,confiance.Merci égalité,liberté et vive la france                  Extrait ouvrage en cours d'écriture

*Le vivre ensemble*                  Déja à la maternelle,tout petit.Bisou à ta maitresse,elle est jolie.Partage tes jouets tes jeux,avec n'importe qui.Puis au collège,un peu plus grand.Écoute tes profs ces enseignants.Qui t'apprennent les vraies valeurs.Partage,amour,enfin celles du coeur.Arrivé au lycée avant la fac.Ce sont les mêmes avec ou sans bac.Se préparer un superbe avenir.Le racisme,la guerre en finir.Apprendre c'est comprendre,se comprendre.Ecouter,aimer,aider les autres.Même celui qui ne veut rien entendre.Et ce monde nouveau sera votre.             Extrait de mon ouvrage en cours d'écriture.

Article hebdo

C'est suite à ces 4 mois de prison que m'est venu l'idée et le gout pour l'écriture.Mon premier ouvrage *la taule*est biensure une histoire vécue.Depuis l'inspiration continue,par période principalement de la poésie.Mais toujours en rapport avec la vie actuelle.En ce moment je suis en cours d'écriture de mon 4ème ouvrage qui aura pour titre*Poésies noires*Je vais vous en poster des extraits de temps en temps.                           Pour me suivre en plus de ce site:mon éditeur"edilivre.com--------durandal.53@orange.fr------facebook.com/durandal/@styo44

  • Auteur amateur du pays du muscadet,3 ouvrages édités chez "edilivre":la taule,recueil de poésies,la vie dun collège.Egalement textes de chansons.Venez découvrir quelques extraits de mes textes édités ou à venir.Des interwiews de médias,bref la vie d'un modèste écrivain..J'accepte tous vos avis bons comme mauvais.         Merci et bonne lecture à toutes et tous.              DURANDAL*

DURANDAL

A VOUS MESDAMES:       "Esclaves du sexe"      Quand elle dit non.Elle te dit non.Inutile de jouer au con.Et quand elle te résiste.Toi connard tu insiste.Tu prétends qu'elle la cherché.Même qu'elle t-a allumé.Ce n'est pas cela aimer.Au contraire tu l'a souillée.Tu mérite juste être renfermé.Tu a volé son intimité.Désormais elle aura honte d'aimer.Peur des hommes,de son fiançé.Une femme c'est respect,c'est tout.Mais en aucun cas des coups.               Extrait de l'ouvrage en cours d'écriture.

*Faux vrai retour,mais vrai nouveau départ*           Et te voila repartie.Laissant la famille ,amis.Fini de jouer les petits cousins.Jusqu'à ton passage prochain.Des pleurs à la"ville en bois"(chez mamie).Des insomnies pour moi.Un avion vol vers détroit.La chine et ces 4années.Ou tu nous a bien manquée.Et puis tu reparts la bas.Pas tres loin du canada.Nous pensions que cette fois ci.Les voyages étaient finis.C'était en fait un faux retour.Et vous repartez pour un tour.C'est de nouveau cet écran.Qui va voir grandire nos petits enfants.Et cette bonne fée virtuelle.Qui nous donnera de tes nouvelles.                      A ma Fille et sa petite famille*

A TOI*       Ce 27 aout c'est encore la chaleur.Pourtant il pleut des cordes dans mon coeur.Le soleil s'est éteint,l'été est terminé.Un avion vient de s'envoler.Il vous emporte loin de moi.Au bout de l'amérique à détroit.Un interminable hiver nous attends.Avant de te revoir avec tes enfants.Même avec internet,l'informatique.Ça reste tres loin l'amérique.......A toi Sylvia*

*L'Amérique*            Pour moi c'est un mauvais rêve.Un cauchemard chaque nuit.Comme une insomnie sans trêve.Un séisme au fond de mon lit.Ce sont des nuits toutes éveillées.Envahie par mes pensées.Comme si j'étais dans une bulle.Les petits déjeuner sans appétit.Le café à l'odeur des états unis.Depuis ton départ à détroit.En fait je t'attends toi.Ma grande fille.Et ta petite famille.      Bisous ma Fille!

IMG_20160821_180139

La vie d'un collège.     A l'occasion de la rentrée scolaire.Bonne lecture

*Cet inconnu(e)*                                         Elle(il)habite sur mon(ton)palier.Il m'arrive de lui parler.Le plus souvent dans l'escalier.Je connais ni son nom.Ni même son prénom.Elle(il)a un petit garçon.Qui s'appel?"fiston".Dans cette immeuble de centre bourg.On va,on vient,on court.Pas même le temps d'un bonjour.Chacun sa famille,ses habitudes.D'autre sa télé,sa solitude.Ici si quelqu'un est souffrant.On ne le sait pas pour autant.Il y a la vie des ménages.Et celle étage par étage.Ensemblent co-locataires.Mais seul(e)avec sa misère.Pourtant une poignée de main.Comme ça un matin.Comment allez vous?.Bonne journée,c'est tout.Ça ferait du bien à votre voisin.Et à vous(moi)j'en suis certain.          Extrait de mon recueil de poésies paru chez edilivre.      Durandal*

*L'enfant*             Extrait recueil de poésies;edilivre.             'Durandal'                                                          De semaines en semaines plus ronde.Et pour moi de plus en plus jolie.Puis le jour ou il vient au monde.La fierté de papa maman chérie.D'année en année,il grandi.(e)On ne fait pas un enfant pour le garder à vie.On sait bien qu'il viendra ce jour.Ou il prendra son envole à son tour.Vous donnera une preuve d'amour.De beaux petits enfants.Le bonheur des grands parents.La plus belle preuve d'amour.De la femme que vous aimez.C'est l'arrivée au grand jour.De ce petit être tant désiré.C'est la vie de famille qui passe.Si belle que je l'embrasse.

Les Maitres des mers.                                                                                                                                         Vous laissez sur le port de vendée.Tous ceux que vous aimez.Pour plusieurs mois,naviguer.Célibataires sur les flots.Mais pour nous des héros.Vous apprivoisez tous les vents.Même les 40 rugissants.Certains diront;c'est pas la mer à boire.Pourtant ce sont des milles à avaler.Par tous les temps garder espoir.Contre le vent se battre et gagner.Ce ne sont plus des moussaillons.Mais des marins de compétition.Pour eux la mer est comme une femme.Leurs bateaux carressent ses lames.Et même si elles sont de fond.A la barre il tiendra bon.Comme si vous embrassiez les vagues.Surtout éviter qu'elle vous largue.C'est un peu votre mariée.Alors *vive la marée*Nous allons vous suivrent sur nos écrans.Des mois de télé au parfum de l'océan.Je vous souhaitent bon vent bonne mer.D'ailleurs les deux vont de paire.Surtout prenez soin de vous.Quoi qu'il arrive restez debout.Car il faut nous revenirent.Avec tous vos beaux souvenirs.En attendant je rêve bateau.Et de vous mes héros.                        C'est un hommage à la vendée.Point de départ et d'arrivée.                                                                   Au vendée Globe!  Durandal le 07/11/16